2 Avril 2021 chrétiens2000.com

Ce n’est pas le moment de s’installer dans une vie tranquille. Nous devons vivre dans un état d’agitation active.

« En ce temps-là, je fouillerai Jérusalem avec des lampes, Et je châtierai les hommes qui reposent sur leurs lies, Et qui disent dans leur cœur : L’Éternel ne fait ni bien ni mal » (Sophonie 1:12).

« Reposer sur leurs lies » signifie qu’ils ne se sentent pas concernés.

La « lie » est le sédiment au fond des tonneaux de vin.

De nombreux chrétiens n’ont pas voulu être agités par le Saint-Esprit. Ils sont maintenant assis, prenant leur aise et laissant toute la saleté se déposer dans leur cœur. Certains ont quitté l’église de Times Square parce que c’est trop intense, il y a trop de choses qui remuent et agitent le cœur. Ils sont partis, recherchant un lieu où il n’y a pas d’agitation. Ils disent :

« Je ne supporte pas la pression, ces prédications fortes. Vous appelez à trop de profondes remises en question.« 

Je te le dis : une église véritablement conduite par le Saint-Esprit sera une lampe de Dieu, fouillant la ville, bouleversant le confort de ceux qui se sont installés. La Parole de Dieu appelle cela : « être vidé d’un vase dans un autre«  dans Jérémie 48:11-12 :

« Moab était tranquille depuis sa jeunesse, Il reposait sur sa lie, Il n’était pas vidé d’un vase dans un autre, Et il n’allait pas en captivité. Aussi son goût lui est resté, Et son odeur ne s’est pas changée. »

Ces gens refusent de s’impliquer. Ils préfèrent le calme, la paix et la prospérité sans heurt, refusant d’être sondés, convaincus ou secoués.

Si nous savions à quel point nous sommes proches du retour du Seigneur, à quel point nous sommes proches de Ses jugements ardents, nous remercierions Dieu de secouer les choses en nous. Nous serions versés dans chaque réunion, nous débarrassant de la lie. Nous remercierions Dieu pour les pasteurs de l’évangile qui ne cessent de nous provoquer pour que nous marchions dans la droiture et qui inondent nos âmes avec la Parole de vérité qui convainc et transperce.

Au Jour du Jugement, nous serons éternellement reconnaissant à Dieu d’avoir été réveillés par la trompette des messages qui nous ont amenés à la repentance et à la véritable crainte de Dieu.

Mes valises sont prêtes ! Je suis prêt et impatient de voir Jésus face à face.

Colette : A chacun de pouvoir dire cette phrase « Je suis prêt »