banniere feu presence

Vous êtes sur le site Le Feu De Ta Présence : Chant et prière pour l'Eglise

 

Voici un CHANT A MEDITER et à PRIER pour l'EGLISE

 

 

Comme beaucoup je pense, nous sommes dans la prière devant notre Dieu, plus intensément, à la vue de ce qui arrive dans notre pays et sur le monde.

Et ce matin nous avons écouté un chant du groupe 777 de Mâcon, et j'ai toujours trouvé que ce groupe avait des chants prophétiques et remplis de l'Esprit et qu'il était de circonstance dans le temps que nous vivons.


Le groupe 777, basé à Mâcon, en France, connu dans les années 90. Sous la direction de Jean-Charles Édouard et de Jean-Luc Attias.


Je vous mets le lien pour ce chant « Accueille ton Roi »

 


Ce chant dit :

Accueille ton Roi terre de France

Dans la repentance

Avec des cris de joie

L'avènement de ton Roi

Envoie l'esprit d’Élie,

Sur notre pays

Afin que ta grâce coule dans la guérison

Oui nous nous humilions

Réclamons ton pardon

Sur cette nation ….......


Sur la vidéo à 4mn 29, un frère cite Joël 2 du verset 12 au 27 en partie.


Relisons bien ce que Dieu dit dans Sa Parole, et méditons Ses paroles


12 Maintenant encore, dit l’Éternel, Revenez à moi de tout votre cœur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations !
13 Déchirez vos cœur et non vos vêtements, Et revenez à l’Éternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux , Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu’il envoie.
14 Qui sait s’il ne reviendra pas et ne se repentira pas, Et s’il ne laissera pas après lui la bénédiction, Des offrandes et des libations pour l’Éternel, votre Dieu ?
15 Sonnez de la trompette en Sion ! Publiez un jeûne, une convocation solennelle!
16 Assemblez le peuple, formez une sainte réunion ! Assemblez les vieillards, Assemblez les enfants, Même les nourrissons à la mamelle ! Que l’époux sorte de sa demeure, Et l’épouse de sa chambre !
17 Qu’entre le portique et l’autel Pleurent les sacrificateurs, Serviteurs de l’Éternel, Et qu’ils disent: Éternel, épargne ton peuple ! Ne livre pas ton héritage à l’opprobre,Aux railleries des nations ! Pourquoi dirait -on parmi les peuples: Où est leur Dieu ?
18 L’Éternel est ému de jalousie pour son pays, Et il épargne son peuple.
19 L’Éternel répond, il dit à son peuple: Voici, je vous enverrai du blé, Du moût et de l’huile, Et vous en serez rassasiés; Et je ne vous livrerai plus à l’opprobre parmi les nations.
20 J’éloignerai de vous l’ennemi du nord, Je le chasserai vers une terre aride et déserte, Son avant-garde dans la mer orientale, Son arrière-garde dans la mer occidentale; Et son infection se répandra, Sa puanteur s’élèvera dans les airs, Parce qu’il a fait de grandes choses.
21 Terre, ne crains pas, Sois dans l’allégresse et réjouis -toi, Car l’Éternel fait de grandes choses !
22 Bêtes des champs, ne craignez pas, Car les plaines du désert reverdiront, Car les arbres porteront leurs fruits, Le figuier et la vigne donneront leurs richesses.
23 Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse et réjouissez -vous En l’Éternel, votre Dieu, Car il vous donnera la pluie en son temps, Il vous enverra la pluie de la première et de l’arrière -saison, Comme autrefois.
24 Les aires se rempliront de blé, Et les cuves regorgeront de moût et d’huile.
25 Je vous remplacerai les années Qu’ont dévorées la sauterelle, Le jélek, le hasil et le gazam, Ma grande armée que j’avais envoyée contre vous.
26 Vous mangerez et vous vous rassasierez, Et vous célébrerez le nom de l’Éternel, votre Dieu, Qui aura fait pour vous des prodiges; Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion.
27 Et vous saurez que je suis au milieu d’Israël, Que je suis l’Éternel, votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre, Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion.



J'ai trouvé que c'était tout à fait de circonstance, ce chant et le passage de Joël, lisons-le et méditons-le !!


Une sœur hier matin, confinée comme tout le monde, donc sans aller au travail, me disait que dans la prière, elle ressentait très fortement que le Saint Esprit lui montrait le besoin de repentance dans l’Église de France, s'humilier et se mettre à genoux devant notre Dieu, demander pardon pour tout ce qui ne plaît pas à Jésus. Elle n'a pas dit que la plaie (ou comme chacun veut l'appeler) s'arrêterait, mais que la démarche de chacun est celle-ci et qu'elle plaît à Dieu et c'est ce que l’Église doit faire.

Chacun, chacune a une opinion ou une idée, sur ce qui se passe dans notre pays et sur le monde, mais seul Dieu peut répondre à nos questions, seul Lui peut nous dire, le pourquoi, le comment des questions que nous nous posons, c'est pourquoi, plus que jamais il est important de se mettre à genoux, de prier ardemment et de s'attendre à Dieu.

 

Mais une chose est sûre, nous enfants de Dieu, sauvés par le Sang de Christ, nous devons rester dans la paix, pas sans questionnement, mais dans la paix, et ne pas se laisser envahir par un esprit de terreur qui ne vient pas de Dieu, pour que le monde ne dise pas ce qui est écrit dans Joël " Mais où est leur Dieu". Il y a déjà assez de polémique dans le monde sur l'Eglise.

 

Retour sur Informations

 

 

Formulaire de Contact
Liens utiles
Qui sommes-nous ?
 

Site de l'Association La Moisson hébergé par OVH