banniere feu presence

Vous êtes sur le site Le Feu De Ta Présence : Ce que Dieu voulait nous dire

CE QUE DIEU VOULAIT NOUS DIRE A TRAVERS LES ELECTIONS

Reçu le dimanche 7 mai 2017 à 10 h. Colette Ruault

 

J'ai eu l' image d'une montagne.D'un côté de la montagne un personnage se pressait de monter et de l'autre côté un personnage qui montait doucement sans se presser.

Celui qui se dépêche c'est l'ennemi, il se dépêche parce qu'il sait qu'il y a des croyants en bas qui combattent et si il arrive en haut avant celui qui monte de l'autre côté, il pourra empêcher les combattants de monter derrière lui.

Le personnage qui monte doucement sur l'autre côté, c'est le croyant qui monte sans combat, doucement parce qu'il se dit : nous avons gagné, à la fin c''est Christ qui gagne à quoi sert de combattre ».

Après j'ai vu 3 rangées de croyants, bien distinctes .


La 1ère rangée, ce sont les personnes qui marchent tranquillement
. C'est le peuple qui dit je suis libre de choisir ce que je veux. Il ne mène pas de combat, il ne veut pas de directive, il dit « Dieu m'a fait libre ». Il ne croit pas quand Dieu parle. Ceux là accepteront la marque de la bête à cause des plaisirs du monde et de ce qu'ils pensent être la liberté en Christ. Ils sont esclaves sans le savoir du monde et non de Christ.

Dieu dit c'est le peuple au cou raide.

 

La 2ème rangée, ce sont des personnes qui ont les bras en l'air. C'est le peuple de Dieu qui combat pour que la bête ne gagne pas, ils écoutent la voix de Dieu, ils n'accepteront pas la marque de la bête et ils vont continuer à combattre jusqu'à l'installation du royaume de Dieu.

Dieu dit c'est le peuple qui un cœur pour Moi.

 

La 3ème rangée, ce sont des personnes qui restent sur place. C'est le peuple qui dit « Dieu choisira. » Il ne prend pas position, il dit « Dieu sait ». Il croit parfois aux paroles que Dieu donnent, mais sans discernement, un coup oui un coup non. Mais les pensées de son cœur priment. Quand la marque de la bête arrivera, ils seront acculés et seront sauvés comme au travers du feu pour n'avoir pas été persévérants dans la prière et le combat, pour n'avoir pas su ou voulu choisir quand ils en avaient la possibilité.

Dieu dit c'est le peuple au cœur partagé, aimant Dieu et le monde.

 

L'explication que Dieu me donne, c'est que ces élections ont été un test que Dieu mettait devant nous pour voir où était notre cœur. Notre véritable position face au monde, face à Babel.

- Pour beaucoup ce test a mis en conscience leur manque de prière et de combat spirituel.

- D'autres ont vu qu'ils avaient besoin de revenir à Dieu dans la repentance, dans la louange et les prières DE et EN Esprit.

- Pour d'autres Dieu voit les désirs de leur cœur qui sont les désirs du monde et que la bête ne dérange pas.

Dieu me montre les cous raides et les esprits ouverts à tous vents de doctrine, PUIS les fidèles qui croient en la puissance de la prière et font confiance à Dieu et à Sa Parole vivante.

 

Dieu par nos prières, peut faire reculer les temps de jugement, si Il voit un peuple priant, se repentant, redevenir humble, priant pour le pardon du pays.

Autrement Dieu enverra non pas un réveil de l'Esprit de puissance, comme beaucoup attendent, mais un esprit de repentance, qui peut être douloureux, surtout pour le peuple au cou raide et pour le peuple indécis. Dieu verra à ce moment là qui le sert et qui ne le sert pas.

C'est ce que Dieu voulait nous faire voir au travers de ces élections.
.

 

Il voulait voir notre position en Lui notre Dieu, Notre Seigneur.

Est-ce que la bête dérangerait son peuple ou pas ?

Dans quelle rangée de croyants sommes-nous aujourd'hui ?

 

Retour sur Prophétique

 

Formulaire de Contact
Liens utiles
Qui sommes-nous ?